Ce qu’en disent les politiques 3…

Aujourd’hui je continue avec les programmes des candidats à la Présidence avec ceux de Ségolène Royal et de Nicolas Sarkozy.

Des oppositions marquées : l’âge du départ à la retraite, la réforme Fillon, la négociation sociale…

Mais qui cachent de grands flous…

Ségolène Royal

  • Abrogation de la loi Fillon de 2003.
  • Financement par des cotisations assises sur l’ensemble de la richesse produite.
  • Assurer la pérennité de notre système de retraite par répartition avec les partenaires sociaux.
  • Assurer un niveau minimal de pension garantie qui devra s’approcher du SMIC.
  • Ouverture des négociations pour définir le mode de financement des régimes sociaux.
  • Assurer de meilleures possibilités de choisir son départ à la retraite.
  • L’amélioration des petites retraites sera la première priorité de la réforme des retraites. Elles seront augmentées de 5%.
  • Ouvrir avec les partenaires sociaux une large négociation portant notamment sur la fixation d’un minimum de pension garantie s’approchant du SMIC, la revalorisation des petites retraites, la prise en compte du travail pénible et des charges de famille, l’augmentation de l’emploi des seniors, le mode de financement des régimes spéciaux, la remise à niveau du fonds de réserve des retraites.
  • Retraites versées chaque mois et non plus par trimestres.

Nicolas Sarkozy

  • Conserver et conforter la loi de 2003 car elle seule permet de sauver le régime des retraites par répartition.
  • Permettre à chacun de choisir l’âge de son départ à la retraite, en laissant aux mécanismes de surcote et de décote le soin de réguler les conséquences de ces choix sur le financement des régimes de retraite, et libérer totalement le cumul emploi-retraite.
  • Réformer les régimes spéciaux de retraite dans un souci de justice et d’équité afin que chacun prenne sa part de l’équilibre des régimes de retraite. La négociation commencera tout de suite : il faudra être prêt pour 2008, date à laquelle la loi Fillon prévoit une nouvelle discussion.
  • Poursuivre l’oeuvre d’équité engagée par la loi de 2003 sur les retraites en revalorisant la situation de certaines professions ou de certaines catégories de personnes devant les régimes de retraite (femmes, parents au foyer, agriculteur, artisans…).
  • Réserver les régimes de « retraite chapeau » et « golden parachute » aux dirigeants d’entreprise qui prennent des risques.

La suite demain…

Un commentaire pour Ce qu’en disent les politiques 3…

  1. maxime kinder dit :

    La France vouée au BLAIRISME ?
    Auteur : maxime kinder

    La Grande Bretagne attend avec impatience le départ de Tony Blair,dans quelques mois,du poste de Premier Ministre .

    La longue période au pouvoir de Blair, aux commandes d’un gouvernement post labour, « le new labour », restera gravée dans la mémoire des anglais comme les années du blairisme.

    Il y a 12 ans, Monsieur Blair a imposé à la gauche britannique un changement de cap radical.

    Le socialisme à l’anglaise s’est transformé en social-libéral-démocratie…

    Le pouvoir a été exercé par le new labour avec une main de fer dans un gant de velours,et ,quand il le fallait, même sans le gant !

    Les britanniques ont suivi Blair comme des souris enchantées par le son magique du pifre.

    Aujourd’hui, le réveil est dur pour les citoyens de sa Majesté : l’endettement par habitant avec les instituts de crédit est deux fois plus important que pour les autres
    citoyens de l’Union Européenne ;

    l’ agriculture est quasiment inexistante,en pratique, les anglais importent la quasi totalité des produits alimentaires .N’oublions pas les dégâts causés à l’élevage européen par le virus de la vache folle, dont le premier foyer est apparu en Grande Bretagne;

    l’ industrie a été démantelée,comme Rover récemment,ou vendue aux groupes étrangers (comme Jaguar,Rolls-Royce,Aston Martin,etc.) ;

    une concurrence acharnée entre les hôpitaux a été mise en place, entraînant ainsi dans son sillage la fermeture de plusieurs Urgences,car estimées non rentables si elles sont peu fréquentées ;

    une spéculation immobilière sauvage a endetté les familles britanniques d’une façon insupportable ;en l’année 2006, plus de 20.000 familles ont dû abandonner leur foyer,car elles n’arrivaient plus à payer leur prêt,même en travaillant ,comme le fait la majorité des britanniques, plus de 60 heures par semaine !

    Le blairisme est mort en Grande Bretagne,vive le blairisme qui surgit en France grâce
    aux candidats en tête des sondages : UMP,PS,UDF.

    Lors d’un entretien ,ayant pour thème l’euro ,avec Monsieur C. d’Alelio ,jeune Président d’un groupe politique européen progressiste ,ce dernier m’a confié sa préoccupation de voir ,un jour, les citoyens français risquer de tomber dans le piège du blairisme ,comme l’ont fait les britanniques ,douze ans auparavant.

    En effet, en analysant les propos des candidats de l’UMP,PS et UDF,l’on s’aperçoit que tous les trois ont en commun la ferme volonté de rupture avec le système politique et économique en place,les mêmes propos que Tony Blair avait tenus, douze ans auparavant ,pour accéder au pouvoir…

    Les trois candidats en tête des sondages prêchent,avec des formules différentes, plus d’argent pour les travailleurs,mais à condition qu’ils travaillent plus…

    Or, s’ils veulent le bien des citoyens,comme ils l’affirment,ils devraient s’attaquer aux causes réelles de la diminution du pouvoir d’achat des consommateurs qui ,en dix ans, a fondu comme neige au soleil !

    Ils devraient aussi s’attaquer au système spéculatif immobilier qui est en train de se niveler au marché immobilier anglais.

    Pourquoi les français devraient-ils subir eux aussi le blairisme,qui ,de surcroît, a été un échec manifeste , aux conséquences néfastes à long terme pour les citoyens britanniques?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :