Le contrat unique de travail : quelques éléments de préparartion à la discussion

Le prochain café économique

demain à 20 heures au Manhattan

avec Gilbert Cette

sur le contrat de travail unique.

 

L’idée de contrat unique de travail a été reprise lors de la campagne présidentielle, par exemple par :

  • Nicolas Sarkozy sous la forme d’un contrat de travail unique à durée indéterminée donnant plus de souplesse aux entreprises et plus de sécurité aux salariés. Le but est de faciliter les embauches, d’en accélérer le rythme et de réduire la segmentation du marché du travail et la précarité de certaines situations ;
  • François Bayrou sous la forme d’un contrat de travail de travail universel à durée indéterminée et à droits progressifs…

Elle a également suscité de nombreux débats dans la presse, comme l’article de Lucie Robequain « Qui veut vraiment du contrat unique de travail ? » paru dans les Echos du mercredi 13 juin 2007.

L’idée de contrat unique a été lancée par Pierre Cahuc et Francis Kramarz, puis reprise en 2004 par Michel Camdessus (ancien directeur du FMI). Dénonçant la dualité du marché du travail, il recommandait alors « la suppression du CDD et la création d’un contrat de travail unique à durée indéterminée, dans lequel les droits des salariés relatifs à la protection de l’emploi et à l’indemnisation se renforceraient progressivement« .

L’objectif du contrat unique de travail vise à réduire la complexité et le nombre de contrats de travail différents existants. Entre CDI, CDD, CNE, CRP, travail saisonnier… ces contrats sont quasiment une 30aine.

Le contrat unique de travail cherche également à réduire les frictions sur le marché du travail.

Gilbert Cette, Jacques Barthélémy et Pierre-Yves Verkindt, ont réalisé un rapport pour le Conseil d’orientation pour l’emploi sur cette question : « Contrat de travail, sécurisation des parcours professionnels et efficacité économique« . Gilbert Cette présentera demain les points centraux de son travail sur cette question afin de poser le débat.

Le contrat unique suscite de nombreuses interrogations :

  • Quel sera le coût social du licenciement ?
  • Permettra-t-il de réduire la précarité de certaines situations face à l’emploi et par conséquent face à la retraite ?
  • Quels sont les effets de seuil ?
  • Quelles sont les positions des partenaires sociaux ?
  • Quelles sont les positions des juristes face à la complexité de mise en place de droits progressifs ?

Un commentaire pour Le contrat unique de travail : quelques éléments de préparartion à la discussion

  1. […] : le débat sur le contrat de travail unique… Suite au dernier café économique sur le contrat de travail unique avec Gilbert Cette, je signale un article sur ce débat sur AgoraVox aujourd’hui : “Faut-il […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :