Café économique : paru sur d’autres blogs…

avril 16, 2007

Un premier compte rendu sur un blog que j’aime beaucoup, Grande question, des cafés économiques qui ont eu lieu jeudi dernier sur le thème des retraites, avec la présence de Jean-Louis Guerin. Un grand merci à Claire.

Un compte rendu sera posté sur le blog des cafés économiques dans les jours à venir.

Un grand merci à tous ceux et à toutes celles (moins nombreuses) qui étaient présents jeudi.


Café économique : le problème des retraites

avril 10, 2007

Après une discussion avec Jean-Louis Guerin, voici en quelques mots les propositions de son intervention lors du café du 12 avril.

Le but n’est pas de s’étendre sur un constat global mais de focaliser la discussion sur 4 aspects centraux de la question des retraites.

Le premier aspect concerne le marché du travail. La retraite est-elle un salaire différé ? Qu’en est-il des salariés âgés ? Est-ce au système de retraite de pallier à l’inefficacité du marché du travail ?

Le deuxième aspect porte sur la nature du système de retraite. Le système français ne se rapproche-t-il pas progressivement du système anglais ou danois avec l’augmentation du nombre de gens aux minima sociaux et aux carrières fragmentées ?

Le troisième aspect porte sur l’épargne retraite. L’épargne retraite doit elle être obligatoire ? Doit-elle bénéficier d’avantages fiscaux ?

Le quatrième aspect concerne les solutions. Est-ce qu’il y a une solution optimale ? La réponse est non. De plus, il n’y a pas de d’objectif clairement défini. Mais ce qu’on sait c’est qu’il y a de mauvaises solutions qu’on peut déjà écarter.

Si vous avez des suggestions et des questions qui ne vous semblent pas abordées et qui vous tiennent à coeur, n’hésitez pas à nous les soumettre.


Rappel : la date du prochain café économique

avril 5, 2007

Le prochain café économique aura lieu le jeudi 12 avril
au Manhattan à partir de 19h30.

Le thème du débat : les retraites !

L’introduction sera faite par Jean-Louis Guerin.


Ce qu’en disent les politiques 4…

avril 5, 2007

Aujourd’hui : les programmes de Philippe De Villiers, Arlette Laguiller, Jean-Marie Le Pen, le programme de Frédéric Nihous sur les retraites n’étant pas renseigné sur vOtons.info.

Philippe de Villiers

  • Indexer les retraites agricoles sur le régime général pour leur garantir un niveau décent.
  • Libérer l’âge de la retraite.
  • Harmoniser les régimes de retraite public-privé.
  • Rendre obligatoire l’épargne salariale pour un complément de retraite en défiscalisant les placements prioritaires vers les PME.
  • Etablir la pension de réversion à 100 % de la retraite du conjoint.
  • Encourager la cessation progressive d’activité, c’est-à-dire la retraite à temps partiel pour associer pension et revenu.
  • Instaurer un quotient familial pour les retraites (à partir du troisième enfant, chaque enfant donne droit à une demi-cotisation supplémentaire).

Arlette Laguiller

  • Retour aux 37 ans et demi de cotisations et à la pension calculée sur les dix meilleures années et sur la totalité des revenus, primes et compléments compris.
  • Augmentation de 300 euros de toutes les retraites.
  • Alignement des retraites du privé sur les régimes spéciaux.

Jean-Marie Le Pen

  • Laisser le libre choix au départ à la retraite.
  • Harmoniser et diversifier les régimes de retraite.
  • Créer des régimes complémentaires de retraite de libre choix.
  • La liberté aux salariés la liberté d’affecter, à des organismes de leur choix, le surplus dégagé par la hausse des salaires sous forme de cotisations complémentaires d’assurance-maladie ou d’assurance-vieillesse. Le régime obligatoire de base ne sera pas pour autant remis en cause.
  • Mettre les retraites agricoles au même niveau que celles des autres Français.
  • Séparer les caisses de retraite des nationaux de celles des étrangers.

Café économique : paru sur d’autres blogs…

avril 4, 2007

Un blog tout nouveau que je viens de découvrir : retaites2007.

« Ce blog est dédié au suivi des débats sur les retraites dans le cadre des élections de 2007. »

Bon courage à lui.


Café économique : paru sur d’autres blogs…

mars 29, 2007

Aujourd’hui, petite pause dans les programmes des candidats, suite à la lecture d’un article qui m’a conduit à quelques questionnements !

La remise à plat du système des retraites est-elle si simple ? Est-il possible de mener à bien une réforme globale des retraites ?

N’est-il pas plus tentant pour un politique d’éviter le débat et les risques de mobilisation sociale en faisant passer des réformettes à la marge : allongement de la durée de cotisation, taux de cotisation… ?

Est-ce que l’espérance de vie doit seule refléter la pénibilité ? Dans ce cas, les femmes devraient-elles travailler plus longtemps que les hommes ?

Le progrès d’une société ne serait-il pas d’avoir une vie après la vie active ?

Voici un extrait de cet article de Guy Laroque (directeur du laboratoire de macroéconomie du CREST) paru sur le blog Telos en février 2007 : « retraites : il faut distinguer assurance et redistribution« .

Lire la suite »


Ce qu’en disent les politiques 3…

mars 28, 2007

Aujourd’hui je continue avec les programmes des candidats à la Présidence avec ceux de Ségolène Royal et de Nicolas Sarkozy.

Des oppositions marquées : l’âge du départ à la retraite, la réforme Fillon, la négociation sociale…

Mais qui cachent de grands flous…

Ségolène Royal

  • Abrogation de la loi Fillon de 2003.
  • Financement par des cotisations assises sur l’ensemble de la richesse produite.
  • Assurer la pérennité de notre système de retraite par répartition avec les partenaires sociaux.
  • Assurer un niveau minimal de pension garantie qui devra s’approcher du SMIC.
  • Ouverture des négociations pour définir le mode de financement des régimes sociaux.
  • Assurer de meilleures possibilités de choisir son départ à la retraite.
  • L’amélioration des petites retraites sera la première priorité de la réforme des retraites. Elles seront augmentées de 5%.
  • Ouvrir avec les partenaires sociaux une large négociation portant notamment sur la fixation d’un minimum de pension garantie s’approchant du SMIC, la revalorisation des petites retraites, la prise en compte du travail pénible et des charges de famille, l’augmentation de l’emploi des seniors, le mode de financement des régimes spéciaux, la remise à niveau du fonds de réserve des retraites.
  • Retraites versées chaque mois et non plus par trimestres.

Nicolas Sarkozy

  • Conserver et conforter la loi de 2003 car elle seule permet de sauver le régime des retraites par répartition.
  • Permettre à chacun de choisir l’âge de son départ à la retraite, en laissant aux mécanismes de surcote et de décote le soin de réguler les conséquences de ces choix sur le financement des régimes de retraite, et libérer totalement le cumul emploi-retraite.
  • Réformer les régimes spéciaux de retraite dans un souci de justice et d’équité afin que chacun prenne sa part de l’équilibre des régimes de retraite. La négociation commencera tout de suite : il faudra être prêt pour 2008, date à laquelle la loi Fillon prévoit une nouvelle discussion.
  • Poursuivre l’oeuvre d’équité engagée par la loi de 2003 sur les retraites en revalorisant la situation de certaines professions ou de certaines catégories de personnes devant les régimes de retraite (femmes, parents au foyer, agriculteur, artisans…).
  • Réserver les régimes de « retraite chapeau » et « golden parachute » aux dirigeants d’entreprise qui prennent des risques.

La suite demain…